Des hommes et des femmes

Après avoir appartenu à plusieurs propriétaires, la Noblaie est acquise en 1952 par la famille Manzagol. Aujourd'hui, la 3ème génération de vignerons élaborent avec passion les vins du domaine.

Jacqueline et Pierre Manzagol

Jacqueline et Pierre Manzagol Corréziens expatriés à Paris, Jacqueline et Pierre Manzagol tiennent une fromagerie à Poissy.
Lors d'un séjour à Chinon, ils ont un coup de cœur pour cette belle propriété

En 1953, le vignoble produit 3 barriques sur 5 hectares.

Madeleine et François Billard

Madeleine et François Billard En 1968, Madeleine, leur fille, épouse François Billard, ingénieur de Bordeaux.

Il apporte ses connaissances techniques ainsi que son ouverture sur la profession aux vins de la Noblaie, leur redonnant toute leur splendeur.

2000 : la Noblaie exploite 12 hectares de vignes.

Jérôme Billard et Élodie Peyrussie

Jérôme Billard et Élodie Peyrussie 2003, l'année des 50èmes vendanges de la famille, marque l'arrivée sur le domaine de Jérôme Billard, fils de Madeleine et François. Le domaine s'étend alors sur 18 hectares.
Son Objectif : toujours rechercher des vins de qualité, respectueux du terroir et des caractéristiques du millésime.

Élodie Peyrussie le rejoint en 2006, apportant sa sensibilité créative au service de l'image véhiculée par les vins de la Noblaie. En 2012, le domaine s'étend sur 24 hectares.

L'équipe

La Noblaie, c'est aussi toute une équipe de permanents et de saisonniers.