Les vendanges

C'est le moment le plus grisant de la saison viticole. Un « millésime », c'est un marathon d'une année où tout se joue les dernières semaines et s'achève par les vendanges. Et l'exigence est de mise, car il faut vendanger chaque cep de vigne à la bonne maturité pour que le caractère des raisins s'exprime au mieux. C'est pour cela que nous vendangeons toujours à la main : l'identité de chacune de nos cuvées vient de la sélection rigoureuse de nos vendangeurs.

Les vendanges manuelles et la proximité des parcelles nous apportent flexibilité et adaptabilité. Nous ne vendangeons pas la totalité des raisins lors d'un unique passage.

Sur les parcelles de Cabernet Franc, nous vendangeons séparément et en deux, voire trois temps, le haut et le bas de nos parcelles en coteaux. Sur une même parcelle, nous allons ainsi élaborer notre pétillant « MonAnge », notre « Goutte de Rosé » et notre cuvée de Chinon rouge « La Noblaie ».

Sur le Chenin, nous vendangeons grappe par grappe afin de ne récolter que des raisins bien mûrs, quitte à revenir jusqu'à 4 fois dans la parcelle !