Les terroirs

Une situation géographique privilégiée

La majorité du vignoble de la Noblaie est d'un seul tenant autour du domaine, sur de beaux plateaux et coteaux, majoritairement orientés Sud-Est. Une couronne de bois protège le vignoble des orages et du gel.

Le haut du domaine offre une vue imprenable sur les vignes et la vallée de la Vienne, du Château de Chinon jusqu'à l'Ile Bouchard.

De cette position, il est facile de comprendre la situation privilégiée du vignoble : la hauteur et l'exposition de la vallée isolent la Noblaie du lit de la Vienne qui canalise la plupart des intempéries et maintient un micro-climat favorable sur le haut de cette "croupe".

Des terroirs à dominante argilo-calcaire

calcaire

D'une manière générale, ce sont les ères géologiques constituées de tuffeau (calcaire) qui prédominent ici. Un sol argileux plus ou moins épais vient recouvrir le tuffeau et apporte à la vigne sa faible nourriture. On observe aussi un accident géologique constitué d'une poche argilo-siliceuse (sable éolien du Sénonien) sur le plateau.
Ces sols donnent des vins opulents, charpentés et de grande garde.

En 2006, nous avons fait appel à René Morlat pour mener un travail minutieux sur les terroirs de La Noblaie. Au programme : 300 trous à la tarière, 13 fosses pédologiques, de nombreuses analyses et une bonne dose d'algorithmes !
Cette étude est un outil précis de connaissance de nos terroirs et du comportement de la vigne dans chacun d'eux. Elle nous a permis d'adapter nos pratiques culturales à chaque type de terroir et de sélectionner précisément le raisin nécessaire à l'élaboration de chacun de nos vins.